L’atelier Barillet de Rob Mallet-Stevens

atelier-barillet-rob-mallet-stevensEn 1932, le maître-verrier Louis Barillet s’installe dans un atelier qu’il avait commandé à l’architecte Rob Mallet-Stevens. Les deux hommes ont plusieurs fois travaillé ensemble, notamment lors de la construction de la villa Noailles à Hyères dans les années 1920.
D’une grande élégance, ce bâtiment de béton armé aux lignes très pures a été conçu pour être fonctionnel. Le béton est habillé de gravier lavé. Les menuiseries métalliques sont des restitutions des années 2000. L’édifice a en effet été défiguré dans les années 1970 et sa restauration a été difficile, les archives de Mallet-Stevens ayant disparu. Yvon Poullain, industriel passionné, a pu rendre au bâtiment son aspect d’origine en se fondant sur des témoignages et quelques rares photographies. Le travail de restauration a été assuré par l’architecte François Lérault.

L’immense verrière du bâtiment assure l’entrée de la lumière dans l’atelier de Barillet. Celui-ci occupe trois niveaux : la découpe et le sertissage des verres se font au 1 er étage; le 2e étage et le 3e, en mezzanine, étaient le lieu de réalisation des vitraux, depuis les cartons jusqu’à la présentation des oeuvres qu’on posait sur une armature devant la grande verrière pour juger de leurs effets.
atelier-barillet-rob-mallet-stevensBarillet a conçu le grand vitrail vertical du bâtiment, c’est un hommage aux arts et au techniques, en commençant par Chartres pour le vitrail, en passant par Ravenne pour la mosaïque et par Athènes bien sûr, évoquée par la silhouette d’un temple et une céramique. Les noms des trois villes apparaissent en lettres stylisées qui s’intègrent au vitrail de verre imprimé. Barillet a en effet développé cette technique du vitrail fait de pièces qui ne se distinguent pas tant par la couleur que par la texture obtenue par laminage de feuilles de verre. Le maître est allé ici jusqu’à inclure des miroirs dans son oeuvre.

Après le décès de M. Poullain le bâtiment est resté plusieurs années sans affectation. Il a abrité de 2014 à 2016 le Musée Mendjisky écoles de Paris.
Voir la fiche de l’atelier Barillet dans la base du patrimoine du XXe siècle.
Retrouvez l’atelier Barillet lors de la visite Vaugirard et Grenelle.